La laïcité selon Hani Ramadan

Le bon Hani a toujours des idées. Comme beaucoup de ses confrères en religion (on ne parle pas de consoeurs car les femmes n’ont pas voix au chapitre) il craint les amalgames.

Et pour lui, les « amalgamistes » (presque aussi dangereux que les djihadistes, en fait) sont les « laïcards et les frontistes ».

Comme ça c’est fait, on a une idée tout à fait claire de la laïcité selon notre bon ami Hani. Pour lui, en clair, la laïcité c’est laisser les musulmans faire ce qu’ils veulent, partout, et surtout dans les pays républicains et confédérés qui ont fort opportunément séparé les églises de l’état. Burqas, charia, fatwas, même combat.

Allez, je vais l’avouer, je suis un laïcard, et fier de l’être.

Et j’irai plus loin: les islamistes à la Ramadan sont toxiques pour nos sociétés.

Nos ancêtres, hommes et femmes, se sont battus pendant des siècles pour ne plus être sous le joug de curés ou autres ecclésiastiques. Ce n’est pas pour aujourd’hui nous faire empoisonner l’existence par des barbus agités du bocal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s