Monsieur Jean-Dominique Michel est un con

Le lundi 19 octobre 2020, à 18.31, l’imposteur a écrit:

Nous vivons une période d’incertitude avec une sorte d’emballement. Certains chiffres s’envolent, d’autres progressent, avec certaines données et variables qui posent question.

Ce qui est sûr, c’est qu’il ne s’agit pas d’une deuxième vague. Si deuxième vague il y avait dû y avoir, elle se serait produite au déconfinement de mai, quand aucune des mesures imposées depuis n’était en vigueur.

Nous sommes face à un regain de diffusion du virus, certainement saisonnier, mais encore peu lisible du fait du changement de critères

Voila voila.